Pilule Rouge a besoin de vous !

Pilule Rouge a besoin de vous
Pilule Rouge a besoin de vous
Pilule Rouge a besoin de vous

– MESSAGE IMPORTANT – APPEL A PARTICIPATION – PILULE ROUGE A BESOIN DE VOUS

Привет les Néo’s !

Nous sommes contents. Initié en ce début d’année 2019, le collectif Pilule Rouge a déjà quasiment écoulé tous les exemplaires de son guide n°1, sa page Facebook compte déjà 500 abonnés, l’agenda Démosphère est de plus en plus complet, et notre soirée de lancement, à la Zonmé, a été un grand succès. C’est donc très bien, et nous remercions bien chaleureusement, avec force bisous et câlins, tous ceux qui ont contribué à la naissance et à l’évolution de ce beau projet. Sans vous on n’est rien… enfin sans nous on est rien ! Viva !

Alors ? On continue et on accélère ! Même si Pilule Rouge sort donc désormais de son enfance, et s’apprête à entrer en maturité –sans perdre son grain de folie, rassurez-vous : nous sommes fiers de vous annoncer que le guide Pilule Rouge n°2 est d’ores et déjà en cours de préparation ! 52 pages, une nouvelle couverture, plus de dessins, une mise en page plus aérée, des chroniques, des entretiens, peut-être, bref, un format plus « magazine » : c’est prévu pour juin, avec une nouvelle soirée de lancement inédite à la clef !

Alors ça vous tente ? MAIS, MAIS, MAIS…

Vous n’êtes pas sans savoir (et si vous ne le saviez pas, ben, on vous le dit) que nous ne sommes guères nombreux/ses, et que nous sommes bénévoles.

Et comme nous aimons faire les choses à plusieur-e-s, nous vous lançons un appel : nous avons besoin de vous, de vos belles énergies, de votre beauté intérieure et de votre détermination à faire de la sorte que Nice et les campagnes soient plus cools, plus solidaires, plus alternatifs, plus Pilule Rouge ! Alors voilà, pour nous vous êtes les plus cools, les plus solidaires, les plus alternatifs. On vous aime pour tout cela et n’hésitez pas à venir faire des choses avec nous, en confiance et avec amour toujours !

Voilà les nouvelles aventures qui nous motivent et auxquelles nous serions heureux/ses de vous voir participer. Les projets à venir sont, en effet, nombreux :

  • le développement d’une association étudiante, créée il y a peu, et qui aura pour but de développer les évènements « alternatifs » dans le monde étudiant, en partenariat avec le réseau associatif déjà existant ;
  • l’organisation, dans le but de développer la pratique des arts de rue à Nice, d’un Parking Day en septembre, et d’un festival Rue Libre ! en octobre, ce qui nécessite de contacter et de fédérer tous les acteurs locaux (musiciens, circassiens, danseurs, DJ, peintres…) ;
  • la création d’une structure de type AMACCA (une AMAP culturelle donc) à Nice, afin de financer et de créer des évènements culturels en ville, dans le cadre d’un réseau incluant le plus grand nombre possible d’associations et de collectifs locaux ;
  • Faire de la sorte que le site nice.demosphere.net, soit notre agenda à tout-e-s, et qu’il soit le plus complet possible (une formation à la gestion de ce site est incluse dans cette proposition très décente) ;
  • Pour les adeptes de l’humour de droite, la page Pilule Bleue cherche des contributeurs ;
  • Et finalement qu’elle que soit la situation, le contexte, ne pas perdre l’esprit Pilule Rouge : chacun-e-s d’entre nous peut rejoindre le collectif, collaborer à l’occasion, ponctuellement ou pas, y faire des propositions théoriques, abstraites, mais aussi pratiques et concrètes… Nous y avons tout-e-s notre place, venez y faire votre place…

Si, donc, l’un de ces projets vous intéresse, n’hésitez pas à entrer en contact avec nous, via notre facebook, ou notre site, ou cette adresse mail : contact@pilulerouge.org

L’alternatif, c’est vous ! Nous sommes tou.te.s Pilule Rouge ! Alors, venez nombreux.ses pour contribuer à faire de Nice une ville totalement pantaï ! Vous avez d’autres projets ? N’hésitez pas à nous motiver pour y participer avec vous, et réciproquement, n’hésitez pas à vous motivez pour participez avec nous…

SOYONS PASSAGES !

Et, pour rappel, voici quelle est notre éthique :

Charte Pilule Rouge

Règle n°1 de la Pilule Rouge : Ne pas parler de la Pilule Rouge

Règle n°2 : Ne pas tenir compte de la règle n°1.

Règle n°3 : Pilule est un collectif rhizomique, ouvert, tendre, chaleureux et bienveillant dont le champ d’action et d’investigation s’étend d’un point A à un point B, A étant un horizon choisi au hasard, B un autre horizon choisi au hasard.

Règle n°4 : Toute adhésion à Pilule Rouge se fait par ingestion préalable, et métabolisation, de ladite pilule, entraînant ainsi une sortie automatique de l’espace prédéfini dénommé : « la matrice », cet espace étant entendu comme tout ce que les enfants n’aiment pas, et que les enfants n’apprécient guère se lever chaque matin pour aller travailler au bureau afin de payer le crédit de la voiture, préférant se rouler dans l’herbe.

Règle n°5 : AIMER la Pilule Rouge, c’est déjà ÊTRE Pilule Rouge.

Règle n°6 : Être Pilule Rouge, c’est être potentiellement décisionnaire de tout ce dont on aura envie ici et maintenant à l’extérieur de la matrice.

Règle n°7 : En conséquence, EST Pilule Rouge : le sourire des enfants, le parcours des lèvres x aux lèvres x’ qui leurs font face, un chat qui dort, les rues vers 18 heures 37, une sieste au pied d’un olivier, la musique, l’écriture, la danse, les dessins à la craie sur les murs, l’amour-pas-la-guerre, les fleurs, qu’elles soient ou non en pot mais pas trop coupées s’il vous plait, le soleil, les arbres et les montagnes, tout ce qui concourt à laisser prospérer les fleurs, les arbres, et les montagnes, et de manière générale tout ce qui, de près ou de loin et dans toutes les positions envisageables, fait que la vie est un miracle quotidien. 

Règle n°8 : En conséquence, n’EST PAS Pilule Rouge : tout ce qui va à l’inverse de ce qui précède, Éric C. tout particulièrement.

Régle n°9 : Les règles ne sont pas très Pilule Rouge

Régle n°10 : Tout ce qui rend possible l’ouverture aux autres et à des nouveaux imaginaires nous convient, tout ce qui est autoritaire et sclérosés nous oppose ! Les notions de race, genre, d’espèce, de taille, de forme, de proximité, ainsi que les supers pouvoirs, la déprime et … joie (à compléter) nous hérissent le poil de chat… Vidons le formol moisi, libérons les bocaux ! La culture ne se conserve pas, nous en avons besoin maintenant, nous voulons nous en gaver ici !

Règle n°# : le culte des chats (noirs de préférence) en tant qu’espèce supérieure issue d’une civilisation extraterrestre est, sinon imposé, du moins vivement encouragé auprès des adhérents. 

Règle n°11 : ces règles devront être apprises par cœur, et aussitôt oubliées. Brûler l’échelle après y être monté, comme dirait Wittgenstein.

Règle finale et conclusive : une seule chose reste interdite : aimer sans amour.  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
46 ⁄ 23 =